Le Brexit n’est pas une fatalité

Les Britanniques ont rendu leur verdict avec près de 52% d’entre eux favorables au Brexit. C’est une décision prise par le peuple et le résultat qui en découle doit être respecté. La Grande-Bretagne est une île et entend le rester. Elle ne s’était jamais vraiment sentie à l’aise au sein de la Communauté européenne, ceci depuis le commencement. Les Britanniques n’ont pas fait partie de la zone euro, ils étaient rarement d’accord sur les décisions prises au sein de l’Union et se sentaient souvent plus proches de leurs cousins américains que de leurs frères européens.

Doit-on pour autant leur en vouloir prétextant l’immense gâchis d’une séparation annoncée ?

Je ne le crois pas. Le Brexit ne causera pas un échec européen pour la bonne et simple raison qu’il en est le résultat. L’Europe est bien responsable de l’incompréhension et de la perte de confiance dont elle fait l’objet. A force de désertion politique, la technostructure prend le pouvoir, les lobbies s’imposent, les normes incompréhensibles se multiplient, les frontières de Schengen s’effritent, la zone euro est impuissante face aux problèmes de l’Espagne et de la Grèce, les extrémistes se font entendre…

Je ne pense pas que l’Europe souffre du départ de la Grande Bretagne, bien au contraire cela pourrait être le point de départ d’une remise en question salutaire. La construction européenne était une très belle idée à l’heure de Jean Monnet. Elle devait nous garantir des conflits incessants au sein de l’Europe et des pires horreurs de la seconde guerre mondiale. C’était un souffle collectif qui s’est épuisé tout au long de ces soixante-cinq années.

Il est temps que l’Europe se dote d’une vision claivoyante et ambitieuse, écoute les peuples sur leurs vies et leurs interrogations et mette en œuvre de vraies politiques sur le plan social, la fiscalité, l’immigration et l’accueil des réfugiés, la Défense, la politique étrangère…

 

Il est temps que l’Europe change de gouvernance.

 

Si tel était le cas, on pourrait dire un grand merci au Brexit.



Laisser un commentaire

Partner Solutions Télémarke... |
Association des maîtres-for... |
Chronique d'une éducatrice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.ziga2011
| Gala Vendémiaire
| Concept Valley Caraïbes