La tête de Saint-Denis

Il y a quelques mois je vous parlais de Michel Serres et de son intérêt porté sur les jeunes adeptes des sms surnommés « petite poucette ». La lecture de son ouvrage éponyme est intéressante sur de nombreux points nous faisant comprendre l’évolution de notre société et l’arrivée d’une jeune génération beaucoup plus portée sur l’Internet que sur le Livre.

L’auteur illustre son propos avec la Légende Dorée de Saint-Denis. Celui-ci condamné à se faire trancher la tête au sommet de Montmartre est exécuté en cours de chemin par les légionnaires romains. Mais il se relève pour continuer son parcours sa tête sous le bras. La jeune génération aurait déposé sa tête à côté d’elle en utilisant des objets qui lui permettent d’accéder très rapidement à des connaissances élargies. La réflexion se fait par   »portable » interposé. C’est aussi l’adolescent qui invite son ami à se téléphoner pour fixer l’heure d’un prochain rendez-vous comme s’ils ne pouvaient le décider sur le champ et de visu.

L’écrivain ne porte pas un regard pessimiste sur la génération de « petite poucette ». Bien au contraire, il est confiant sur son intelligence, son inventivité, sa rapidité d’action et de réflexion (grâce au moteur de recherche). Un monde nouveau est en train de naitre, se détachant de l’ancien format que représentait la page du livre.

Je rejoins cette confiance en « petite poucette », mais reste perplexe sur la manière dont se façonneront son intelligence, sa capacité d’analyse, sa structure de pensée.



Partner Solutions Télémarke... |
Association des maîtres-for... |
Chronique d'une éducatrice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.ziga2011
| Gala Vendémiaire
| Concept Valley Caraïbes