Le cas de la Grèce

La Grèce semble accepter l’aide de l’Union européenne assortie d’un plan de rigueur incontournable et difficile. Le vote de confiance du parlement et le sacrifice du Premier ministre Papandréou suffiront-ils à réconcilier les Grecs ? Rien n’est moins sûr tant la désillusion est profonde. Mais la Grèce n’est pas le seul pays en difficulté. L’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni, la France sont menacés de devoir subir à leur tour un régime de rigueur même si les situations sont assez différentes.
Peut-être nous sommes nous trop laissés aller dans le « tout est possible ». Il fallait bien finir par nous fixer des limites, limite à la dépense, limite à la spéculation financière et immobilière, limite aux exagérations de tout genre sans lendemain.
Le G20 à Cannes a sifflé le hors jeu de la Grèce mais il pourrait bien venir le tour d’autres pays.
Il est encore temps de rester humbles et modestes vis à vis de nos voisins, de reprendre les choses en main devant notre destin et de changer nos mentalités trop individualistes.



Partner Solutions Télémarke... |
Association des maîtres-for... |
Chronique d'une éducatrice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.ziga2011
| Gala Vendémiaire
| Concept Valley Caraïbes