Le temps qui passe

Le temps s’écoule et nous ne le voyons pas passer. Activités et préoccupations de tous ordres occupent notre esprit et notre temps. Finalement il arrive un moment où un brin de lucidité nous freine quelque peu dans notre course. Ce peut être un événement personnel ou familial, un simple anniversaire. Cette escale nous autorise à regarder autour de nous et à constater que les choses changent et évoluent, que les gens grandissent et vieillissent. Ce rapport au temps, les anciens le maitrisaient car ils le considéraient comme nécessaire pour mieux observer les effets des années. Aujourd’hui, ce rapport est plus difficile à établir à cause de nos modes de vie toujours plus rapides et toujours plus égocentriques. Le plongeon dans le vide est alors vertigineux.
Il faudrait réapprendre à apprécier le temps qui passe.



Les primaires et le reste

Des primaires sont lancées depuis quelques semaines. Les 9 et 16 octobre, le candidat socialiste à la présidence de la République sera choisi. Ces élections sont celles de tous les Français à condition de s’affranchir d’une somme de 1 euro et de signer la Charte d’adhésion aux valeurs de la Gauche. De nombreuses questions se posent sur les principes de ces primaires. Malgré les imperfections, ces primaires sont une belle avancée de démocratie. C’est aussi une belle stratégie politique en produisant une image très positive de la Gauche, posée et réfléchie, alors qu’à Droite les affaires ne cessent d’apparaitre au grand jour. C’est enfin une bonne caisse de résonance médiatique à quelques mois de la campagne présidentielle.
Pour autant, tout restera à faire ensuite. Les jeux quelque peu feutrés de la démocratie interne au sein d’un parti n’ont rien à voir avec les chocs frontaux d’une campagne électorale dure et difficile. Il faudra sortir des postures idéologiques pour entrer dans les débats de fond sur des thèmes forts comme le chômage, la précarité, la pauvreté, l’insécurité, la solidarité intergénérationelle, la crise économique et financière, la soutenabilité des finances publiques. Il s’agira de défendre âprement ses idées pour convaincre les Français qu’un avenir meilleur les attend.
C’est une tâche peu aisée qui guette le vainqueur des primaires. Il lui faudra beaucoup de courage et de talent.



Partner Solutions Télémarke... |
Association des maîtres-for... |
Chronique d'une éducatrice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.ziga2011
| Gala Vendémiaire
| Concept Valley Caraïbes