Un marathon pour exister ?

Dimanche 10 avril a eu lieu le marathon de Paris. 40 000 coureurs ont arpenté les rues de la capitale sous un soleil éclatant. Si les premiers ont fini la course en un peu plus de 2 heures, les derniers auront certainement dépassé les 5 heures. Pour eux le temps n’est plus compté et le principal est d’atteindre la ligne d’arrivée, de devenir un « finisher » ce qui est déjà très bien.
Chaque année, les participants deviennent de plus en plus nombreux. Courir un marathon ne se résume pas simplement à affronter l’épreuve le jour J. Préparer un marathon demande des semaines d’entrainement, des centaines de kilomètres de course à pied, beaucoup de souffrance et d’engagement.
Pour quelle raison courir un marathon ?
Les réponses sont nombreuses : dépassement des limites physiques, développement du mental, défi personnel, travail de l’endurance, envie de participer à un événement attirant les foules et les passions.
Parmi les raisons évoquées se trouve aussi l’image de soi. Cette image rapproche le corps et l’esprit, la forme physique et la force mentale. L’image occupe une place importante de nos jours. Elle compte aussi bien pour les autres que pour soi-même. C’est une nouvelle manière d’exister. On pourrait exister autrement, c’est certain. Tout ceci est sûrement un signe de notre temps.
Celui-ci est tout de même positif.



Laisser un commentaire

Partner Solutions Télémarke... |
Association des maîtres-for... |
Chronique d'une éducatrice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.ziga2011
| Gala Vendémiaire
| Concept Valley Caraïbes