Comment ça va docteur ?

La démission de Karl-Theodor zu Guttenberg, ministre de la défense allemand pose 3 questions de fond sur nos sociétés modernes.
Tout d’abord, la question de la réussite sociale. Le titre de docteur de l’université de Bayreuth était-il vraiment nécessaire à l’ascension du ministre, qui a révélé des qualités indéniables au commande d’une importante réforme de la Bundeswehr ? A croire que titres et diplômes sont indissociables d’une ascension sociale.
Ensuite, la question de la place de l’Internet dans notre monde moderne qui est de plus en plus avérée. Après le rôle crucial joué dans les révoltes du monde arabe, l’Internet , n’épargne pas non plus les pays européens. Il intronise et destitue à volonté. Est-ce à tout réfléchir une réelle avancée pour nos démocraties ?
Enfin, comment peut-on présenter une thèse de doctorat plagiée au trois quart alors que l’on envisage de participer aux plus hautes responsabilités politiques ? C’est prêter peu de cas à la recherche scientifique comme à la politique, deux notions fortes de nos sociétés. L’une nous donne les clés d’une meilleure connaissance de notre monde tandis que l’autre décide de ce qu’il peut devenir. Des notions qui demandent du respect comme du sérieux.



1 commentaire

  1. dota 2 16 juin

    I can see you’re an expert at your field! I am launching a internet site soon, and your facts will likely be incredibly interesting for me.. Thanks for all your help and wishing you all the success.

Laisser un commentaire

Partner Solutions Télémarke... |
Association des maîtres-for... |
Chronique d'une éducatrice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.ziga2011
| Gala Vendémiaire
| Concept Valley Caraïbes